Vous êtes ici

DVD

La tour panoramique de la Duchère Malgré sa jeunesse, le quartier de La Duchère s’est déjà crée une ambiance particulière grâce à un tissu associatif important. Les violences dans les années 1990 n’ont pas cassé la relation des Duchérois à leur quartier et ses bâtiments. La tour panoramique de François-Régis Cottin construite en 1972, s’impose comme un totem au centre du Plateau. Elle modifie alors totalement l’horizon de Lyon. Reconnaissable de loin par sa hauteur, la tour devient le symbole de la Duchère. Les appartements situés au sommet sont les plus hauts de Lyon et offre à ses occupants une vue exceptionnelle sur Lyon et ses alentours. A l’époque de sa construction, elle est la plus haute tour de la ville. Les Gratte ciel Au début du XXème siècle, pour échapper à l’annexion de Lyon, Villeurbanne construit un réel centre-ville et se crée ainsi une identité propre. Inauguré en 1934, ce nouveau centre-ville comprend un hôtel de ville, un palais du travail (actuellement T.N.P.) et des logements sociaux. Pour la première fois en Europe, c’est une cité d’Habitats Bon Marché (H.B.M.) qui fait le centre de la ville. Avec ses 19 étages et ses 60 mètres de haut, les deux tours impressionnantes à l’entré du quartier lui ont donné son nom : les Gratte-ciel. Imaginés par Lazare Goujon, maire audacieux et Morice Leroux, architecte visionnaire, les logements des Gratte-ciel de Villeurbanne représentent une utopie réalisée : des appartements lumineux, chauffés, avec l’eau courante, le gaz, l’électricité et équipés de toilettes, d’une salle de bain, d’une cuisinière électrique, de terrasses, d’ascenseurs et de vides ordures. Un véritable confort à l’époque pour des H.B.M. Bâtis sur le modèle des gratte-ciel américains, les logements du quartier des Gratte-ciel ont une architecture innovante et originale en France.

Films de la compilation: 
La tour panoramique
Les gratte-ciel
Année de production: 
2 013
Prix DVD: 
32.00
Prix transport: 
7.00€
Bon de commande DVD: