Vous êtes ici

Cap Canal

Nous suivons des enfants dans la découverte de leur quotidien dans la ville. Nous découvrons les interrogations et les envies qu’ils peuvent avoir par rapport à leur environnement respectif.
Comment peut-on construire les villes de demain pour des enfants qui ne trouvent pas leur place dans les villes d’aujourd’hui?
Comment les enfants perçoivent-ils les rues ? S’y sentent-ils à l’aise ? Le constat est là : les espaces des loisirs pour les enfants sont rares. Occupée par les voitures, la rue est plutôt hostile.

On retrouve les spécialistes et les décideurs des villes d’aujourd’hui… pour qu’elles deviennent les villes de demain. La ville écologique imaginée par tout le monde va être construite par ces quelques personnes. Prennent-ils en compte les citoyens de demain, c’est-à-dire nos enfants ?
L’enjeu est double, la ville doit être adaptée aux besoins des enfants et en même temps respecter les contraintes de la société urbaine en développement.
Les spécialistes sont interrogés sur des problématiques spécifiques, concernant les différentes échelles de la ville.

Christian Jolibois est un auteur de livres pour la jeunesse. Christian Heinrich est illustrateur. Les deux sont les parents des P’tites poules.
« Les P'tites Poules », plus qu'un livre de première lecture autonome (à lire à l'enfant à partir de 5 ans et seul à partir de 7 ans), est un phénomène éditorial et une référence générationnelle.

Christian Voltz écrit et illustre de nombreux albums de littérature jeunesse publiés entre autres aux Éditions du Rouergue, au Seuil, et Didier jeunesse.
Réalisés à partir de matériaux de récupération (fil de fer, laine, bois, tissus, objets divers et variés), ses personnages cocasses se repèrent de loin et ses illustrations singulières renvoient à un jeu constant entre le texte et l’image. De son travail se dégagent poésie, expressivité et humour caustique.
Toutes ses réalisations sont photographiées par son comparse Jean-Louis Hess pour être publiées.

Les illustrations de Benjamin Lacombe sont très connues auprès des jeunes, mais également auprès des adultes. Pour tous ses aspects, Benjamin Lacombe est un créateur intriguant. Comment arrive-il à illustrer des bandes dessinées, des contes musicaux, des textes écrits par lui-même ou par d’autres ?
On le retrouve dans l’intimité de son appartement – atelier parisien. Le décryptage de son oeuvre commence avec la découverte de son chien, leitmotiv de tous ses albums.

Pages